Décolonisation : les voix calédoniennes se font à nouveau entendre à l'ONU
Photo #1074 05 Octobre 2022, 08:15
Occuper le terrain à l'international, une stratégie pour faire entendre sa position quant à l'avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie. Mardi 4 octobre, ce sont deux visions bien différentes, indépendantiste et loyaliste, qui ont été exposées devant les Nations unies. Par le président du gouvernement Louis Mapou, le président du Congrès Roch Wamytan, la troisième vice-présidente de cette institution Naïa Wateou, et le jeune non indépendantiste Renaldo Bourgeois.
Commentaires (0)

Avez-vous aimé cette page?

Voulez-vous partager la page avec vos amis?